© Image Sadie Von Paris

Jean-Paul Curnier, L’ingouvernable beauté

Rencontre avec Jean-Paul Curnier, philosophe, réalisée à l’occasion du festival Actoral.14 autour de ses deux dernières publications : Philosopher à l’arc (ed Chatelet-Voltaire) et Prospérité du désastre (éd. Lignes).

Télécharger l’entretien

Entretien :  Emmanuel Moreira
Production & réalisation : Radio Grenouille

A propos de Prospérité du désastre :

De quoi sommes nous témoin ? De la disparition de la Politique, de la pensée, du peuple.
« L’adieu qu’il nous faut faire à la pensée politique résulte d’abord et en tout premier lieu d’une politique d’adieu à la pensée »

La destruction du peuple se fait par son infantilisation
« La situation d’exclus du processus de production des conditions sociales d’existence commune ne prédispose pas à une pensée sur la modification de la production de ces conditions matérielles. »

—————————————
A propos de Philosopher à l’arc

« Nous sommes la chair qui mange la chair la chair qui mange et celle qui est mangé. Nous sommes le tireur, la flèche et la cible. Nous sommes sans regret du monde des vivants. La chair que nous mangeons nous a déjà mangé. »

« Nous communauté cannibale de la dévoration, nous sommes une même chair qui se dévore depuis la nuit des temps. »

 

///////////////////////////// AUTRES DOCUMENTS

© Nathalie Blanchard, le rendez-vousLe Gai savoir de Baudrillard, Jean Paul Curnier
« Puisque le monde nous est donné inintelligible, il faut le rendre d’une certaine façon encore plus inintelligible » Jean Baudrillard
Entretien radiophonique avec Jean Paul Curnier à propos du numéro 31 de la revue Lignes, Le Gai savoir de Baudrillard.

 

1459758_10151870488857663_1108014059_nDans le noir du temps, une nuit Pasolini
On aura beaucoup dit et écrit sur Pasolini : Sa joie ou sa tristesse. Nous prendrons et sa joie et sa tristesse.
Une nuit radiophonique réalisée à l’occasion de la rétrospective intégrale (films, lectures, conférences et documents d’archives), Pasolini, la force scandaleuse du passé.

 

© Nathalie Blanchard tryptique dans les greniers.Contre attaque, Michel Surya
Michel Surya est l’auteur de plusieurs textes dont on pourrait dire qu’ils appartiennent tantôt à l’essai ( de l’essai politique de l’essai littéraire de l’essai philosophique) tantôt de la littérature ( du récit du roman du récit pornographique). Or chacun de ces textes ne survivrait plus à y être démêlés. Ils perdraient un mouvement et une vitesse, qui porte à faire tenir ensemble une chose littérature avec une chose philosophique.
Entretien radiophonique avec Michel Surya.