Archives du mot-clef : Emmanuel Moreira

Bure, 18 février 2017

Reportage
C’est dans le village de Bure, dans la Meuse, que L’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs a décidée de construire sa poubelle radioactive.

Eric Fassin. Violences Policieres : Un rappel à l’ordre de la domination

Avec le sociologue Eric Fassin, pour comprendre comment et pourquoi les violences policières sous-tendent une politique qui les encourage. Comment et pourquoi elles contribuent à une politique de racialisation de la société. Et enfin les enjeux que font peser sur les luttes contre les violences sexuelles, le procès à venir et la qualification de "viol par accident" proposée par l'Inspection Générale de la Police Nationale.

Atelier du regard #05 – Walid Raad ( Atlas Group) / Jerôme Game

Jérôme Game porte son regard sur une vidéo de l’Atlas Group, fondé par Walid Raad. We can make rain but no one came to ask. (2006)

Abdelkader Damani, vivre ce qu’on ne pourra pas vivre

Sommaire de l'entretien :
l'expérience esthétique - le rôle des artistes - la production esthétique de masse - co-produire avec tous - la critique de l'art contemporain - tester, vérifier les formes artistiques - réinjecter les œuvres dans le monde, activer les œuvres - Les œuvres portent pour nous.

Jean-Christophe Bailly. L’élargissement du poeme

Il y a dans l'écriture de Jean-Christophe Bailly un dialogue continue et discret entre la poésie, la pensée et la politique. Un dialogue qui s'écrit aussi bien par le poème, le récit, l'essai ou le théâtre.
Lecture de poèmes par jean Christophe Bailly suivie d'un dialogue à partir du livre L'élargissement du poème, publié en 2015 chez Christian Bourgois, éditeur.

Nacera Belaza, chorégraphe

Regardez la mer / abandonnez vous à son horizon / écouter son ressac / il y a une vie en soi, qui n’est ni histoire, ni travail, ni succès, ni défaite / une vie intérieur, un mouvement perpétuel, bien plus vaste que nos accomplissements.
C’est une danse de Nacera Belaza.

Faire le mal avec des fleurs

Entretien avec Plínio Walder Prado. Il enseigne au département de philosophie de l’université de Paris 8.
"Dans la souffrance il y a quelque chose qui me fait souffrir qui n’est pas moi, mais le monde, et dont je n’ai pas à guérir". Critique adressée par le philosophe Plinio Prado à la notion de résilience. Notion qui transporte avec elle l’idée d’une paix entre soi et le monde. Critique du philosophe qui vise à réinjecter une conflictualité nécessaire avec ce qui m’entoure plutôt qu’une guérison.

Calais, The Jungle, 16 oct. 2016

reportage.
Dimanche 16 octobre 2016, aller/retour pour Calais. Pour voir cette jungle que le gouvernement veut raser.
Une ville de baraques et de tentes avec ses rues, ses trottoirs, ses quartiers, ses restaurants, ses boutiques, ses habitations, ses écoles, ses lieux de cultes et son belvédère - ce point de vue recherché par les touristes d’où l’on embrasse du regard l’étendue d’une ville. Des files d’attente aussi, des files d’attente pour la distributions de nourriture, des files d’attente pour la douche, des files d’attente pour l’électricité. Une ville précaire, mais une ville quand bien même.

La caverne selon Philippe Quesne

« Quand les humains n’ont pas de solutions pour eux-mêmes, pourquoi ne pas consulter des animaux ? » entretien avec Philippe Quesne / La nuit des taupes (Welcome to Caveland !). Sommaire :
des insectes - du cadre & de l’observation - des taupes - du langage des costumes - de la mélancolie - du théâtre comme caverne - de Maeterlinck et de l’émotion face aux aménagements particuliers

Les figures de Marlene Monteiro Freitas

Rencontre avec Marlene Monteiro Freitas à propos de la pièce Guintche. Une métamorphose permanente du visage soutenu par la persistance rythmique du bassin. Un solo hypnotique qui laisse passer les visages multiples d’une Guintche.

Lisbeth Gruwez, Politique de l’amitié

Entretien avec Lisbeth Gruwez présente au festival de Marseille avec deux spectacles :
Une danse sur 8 chansons de Bob Dylan + It’s going to get worse and worse and worse, my friend.

Vider ce trop plein qui nous oppresse

Taoufiq Izeddiou. Chorégraphe, danseur, marocain. Il présente En Alerte au festival de Marseille et à Montpellier Danse. Taoufiq Izeddiou, est habité par un trop plein, un débordement, qu’il lui faut vider. Sa danse, son travail consiste à donner une forme à sa dépense.
Entretien radiophonique

Voir l’Etat pénal tel qu’il est.

Que peut la sociologie lorsqu'elle interroge le système du jugement et de la répression ? C’est l’enjeu du dernier livre de Geoffroy de Lagasnerie : Juger. L’Etat pénal face à la sociologie.
Entretien radiophonique.

Les Mercredis de Montévidéo : Ryoko Sekiguchi + Amandine André

Mercredi 04 Mai, aux Mercredis de Montevideo rencontre de deux écritures. La voix sombre de Ryoko Sekiguchi (Editions P.O.L) et De la destruction d’Amandine André ( Editions Al Dante). Lectures + entretiens.

Frédéric Neyrat, Pour une écologie de la séparation

Entretien avec Frédéric Neyrat Philosophe, auteur d’une écologie de la séparation dans son ouvrage La part inconstructible de la Terre aux éditions du seuil.

Isabelle Stengers, frayer dans la barbarie

Isabelle Stengers est philosophe, elle enseigne à l’Université libre de Bruxelles. Sa pratique philosophie n’est pas celle des systèmes. Elle ne cherche pas à englober le tout du monde dans une théorie descriptive, mais elle cherche le chemin praticable dans la barbarie. Il s’agit d’apprendre à naviguer sans jamais se croire totalement protéger. / Entretien radiophonique.

Les Mercredis de Montévidéo : Sonia Chiambretto + Ian Hatcher

Mercredi 20 avril, aux Mercredis de Montevideo rencontre de deux écritures. État civil (éditions Nous, 2015 / Prix littéraire des Lycéens et apprentis – Iles de France, 2016 ) de Sonia Chiambretto et Prosthesis (Poor Claudia, 2016) de Ian Hatcher. / Lectures + entretiens

La santé mentale, vers un bonheur sous contrôle

Comment un concept à l’origine progressiste, comme celui de la santé mentale est devenu un outil de gouvernement des conduites au service d’une économie néolibérale hyperindividualisante ? Entretien avec Mathieu Bellahsen psychiatre, à propos de l’ouvrage La santé mentale, vers un bonheur sous contrôle, publié aux éditions La Fabrique.

Atelier du regard #04 – Christoph Draeger / eRikm

eRikm, musicien, platiniste et plasticien, porte son regard sur TWA 800, III de Christoph Draeger.

Esquisse pour une misère du monde

9 mars. Colère contre un projet de loi portant sur une réforme radicale du code du travail. Un projectile dans le livre. Descendre dans la manifestation. Descendre à plusieurs. Comprendre, enquêter, interroger. Comment c'est le travail aujourd'hui ? Quel travail ? Pour combien d'argent ? pour combien d'heures ? Arracher du concret. Éviter les commentaires, couper court aux énoncés flottants, se méfier des bouts de phrases déjà toutes faites. Plonger au ras de l'expérience et s'y maintenir. Et avec la hiérarchie, comment ça va ? Et qu'est-ce qu'il en reste de toutes ces années à travailler ? Comment c'est le travail au quotidien pour vous ? et vous ? et vous encore ?

Bien triste celui qui danse avec son corps

Entretien avec Olivier Dubois à partir de son désir sauvage de danse

Prendre, re-prendre

pièce sonore
Le vol est inévitable. Avec le sentiment grandissant de l'injustice, avec l'intelligence que les gens ont de l’oppression dont il sont victimes, ils ne peuvent que voler de plus en plus.