Archives du mot-clef : Emmanuel Moreira

Elsa Dorlin, se défendre. Une philosophie de la violence

Se défendre. Une philosophie de la violence, d'Elsa Dorlin est à la fois la généalogie d'un dispositif de pouvoir qui légitime la défense pour certain-e-s et l'interdit pour d'autres et une histoire des tactiques défensives des corps tenus dans la violence.
Entretien radiophonique

Les voix de Claude Favre

Claude Favre écrit et performe des textes de facture littéraire et poétique. Nous lui avons proposé de nous lire, en studio, quelques fragments de textes. Entre les lectures, se tisse des fragments de conversations.

Conseil Extraordinaire, polyphonie au Mucem

Ici-Même [Gr.] convie à un voyage au cœur d’un discours polyphonique. « Traitement de texte » à plusieurs voix, parole concassée, mots pulvérisés, captations vidéo diffractées… Conseil extraordinaire est une émission radiophonique qui s’écrit en direct, une tentative de mise en page orale.

1993 de Julien Gosselin & Aurélien Bellanger. Visage d’une Europe achevée

Avec 1993 de Julien Gosselin et Aurélien Bellanger, on aura éprouvé les limites d’un monde d’abord donné sans limites. Un monde, qui célèbre chaque jour sa victoire dans ses infrastructures, où seule l’économie gouverne. Ici l’Europe à pour nom Eurodance. On aura été aux limites de la nuit et on aura vu le visage triste, le visage vide, des enfants d’Erasmus.

Style. Critique de nos formes de vie. Entretien avec Marielle Macé.

Une vie vécue est inséparable de ses formes, de ses modalités, de ses régimes, de ses gestes, de ses façons, de ses allures… qui sont déjà des idées. Les formes de vies ne sont jamais des objets, ce sont toujours des raisons, des motifs : raisons de vivre, motif à être, raison d’agir.
Style. Critique de nos formes de vie. Éditions Gallimard.

Marie José Mondzain, confiscation du mot Radicalité

La radicalité c’est à la fois et la révolté et le désir et non comme on l’entends aujourd’hui : la révolte et l’asservissement. La radicalité c’est tout le contraire de l’asservissement. C’est une énergie politique qui libère.

Atelier du Regard #06. Pierre Damien Huyghe / Max Charvolen

En feuilletant les 3 volumes du catalogue du FRAC PACA Pierre Damien Huyghe a été saisi par la reproduction de deux œuvres de Max Charvolen. Trésor des marseillais (2003) et Table et tiroir (1982). Un choix qui s’est fait à partir d’un aperçu de l’œuvre, d’un voir, et non d’une connaissance du travail de Max Charvolen.

Mercredi de Montévidéo. Noé Soulier, Actions, mouvements et gestes

Actions, mouvements et gestes est un livre qui propose de multiples façons d’appréhender le mouvement et d’observer une œuvre chorégraphique.
Lecture + Entretien avec Noé Soulier

Dorothée Munyaneza, La chute et le soulèvement

Samedi Détente, retour de mémoire. 6 avril 1994, Dorothée Munyaneza à 12 ans, et le Rwanda sombre dans le dernier Génocide du 20°siècle.
Samedi détente, Se souvenir de la chute des corps. Mémoire d’un peuple.
Unwanted. Rwanda, Syrie, Congo … des filles, des femmes, des centaines, des milliers, des centaines de milliers. Abusées déchirées violées humiliées annihilées
Anéantie par le crime atroce certaines se sont retrouvées enceintes de leur bourreaux
Unwanted. la vie après. Se relever, tenir debout, lutter

Bure, 18 février 2017

Reportage
C’est dans le village de Bure, dans la Meuse, que L’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs a décidée de construire sa poubelle radioactive.

Eric Fassin. Violences Policieres : Un rappel à l’ordre de la domination

Avec le sociologue Eric Fassin, pour comprendre comment et pourquoi les violences policières sous-tendent une politique qui les encourage. Comment et pourquoi elles contribuent à une politique de racialisation de la société. Et enfin les enjeux que font peser sur les luttes contre les violences sexuelles, le procès à venir et la qualification de "viol par accident" proposée par l'Inspection Générale de la Police Nationale.

Atelier du regard #05 – Walid Raad ( Atlas Group) / Jerôme Game

Jérôme Game porte son regard sur une vidéo de l’Atlas Group, fondé par Walid Raad. We can make rain but no one came to ask. (2006)

Abdelkader Damani, vivre ce qu’on ne pourra pas vivre

Sommaire de l'entretien :
l'expérience esthétique - le rôle des artistes - la production esthétique de masse - co-produire avec tous - la critique de l'art contemporain - tester, vérifier les formes artistiques - réinjecter les œuvres dans le monde, activer les œuvres - Les œuvres portent pour nous.

Jean-Christophe Bailly. L’élargissement du poeme

Il y a dans l'écriture de Jean-Christophe Bailly un dialogue continue et discret entre la poésie, la pensée et la politique. Un dialogue qui s'écrit aussi bien par le poème, le récit, l'essai ou le théâtre.
Lecture de poèmes par jean Christophe Bailly suivie d'un dialogue à partir du livre L'élargissement du poème, publié en 2015 chez Christian Bourgois, éditeur.

Nacera Belaza, chorégraphe

Regardez la mer / abandonnez vous à son horizon / écouter son ressac / il y a une vie en soi, qui n’est ni histoire, ni travail, ni succès, ni défaite / une vie intérieur, un mouvement perpétuel, bien plus vaste que nos accomplissements.
C’est une danse de Nacera Belaza.

Faire le mal avec des fleurs

Entretien avec Plínio Walder Prado. Il enseigne au département de philosophie de l’université de Paris 8.
"Dans la souffrance il y a quelque chose qui me fait souffrir qui n’est pas moi, mais le monde, et dont je n’ai pas à guérir". Critique adressée par le philosophe Plinio Prado à la notion de résilience. Notion qui transporte avec elle l’idée d’une paix entre soi et le monde. Critique du philosophe qui vise à réinjecter une conflictualité nécessaire avec ce qui m’entoure plutôt qu’une guérison.

Calais, The Jungle, 16 oct. 2016

reportage.
Dimanche 16 octobre 2016, aller/retour pour Calais. Pour voir cette jungle que le gouvernement veut raser.
Une ville de baraques et de tentes avec ses rues, ses trottoirs, ses quartiers, ses restaurants, ses boutiques, ses habitations, ses écoles, ses lieux de cultes et son belvédère - ce point de vue recherché par les touristes d’où l’on embrasse du regard l’étendue d’une ville. Des files d’attente aussi, des files d’attente pour la distributions de nourriture, des files d’attente pour la douche, des files d’attente pour l’électricité. Une ville précaire, mais une ville quand bien même.

La caverne selon Philippe Quesne

« Quand les humains n’ont pas de solutions pour eux-mêmes, pourquoi ne pas consulter des animaux ? » entretien avec Philippe Quesne / La nuit des taupes (Welcome to Caveland !). Sommaire :
des insectes - du cadre & de l’observation - des taupes - du langage des costumes - de la mélancolie - du théâtre comme caverne - de Maeterlinck et de l’émotion face aux aménagements particuliers

Les figures de Marlene Monteiro Freitas

Rencontre avec Marlene Monteiro Freitas à propos de la pièce Guintche. Une métamorphose permanente du visage soutenu par la persistance rythmique du bassin. Un solo hypnotique qui laisse passer les visages multiples d’une Guintche.

Lisbeth Gruwez, Politique de l’amitié

Entretien avec Lisbeth Gruwez présente au festival de Marseille avec deux spectacles :
Une danse sur 8 chansons de Bob Dylan + It’s going to get worse and worse and worse, my friend.

Vider ce trop plein qui nous oppresse

Taoufiq Izeddiou. Chorégraphe, danseur, marocain. Il présente En Alerte au festival de Marseille et à Montpellier Danse. Taoufiq Izeddiou, est habité par un trop plein, un débordement, qu’il lui faut vider. Sa danse, son travail consiste à donner une forme à sa dépense.
Entretien radiophonique

Voir l’Etat pénal tel qu’il est.

Que peut la sociologie lorsqu'elle interroge le système du jugement et de la répression ? C’est l’enjeu du dernier livre de Geoffroy de Lagasnerie : Juger. L’Etat pénal face à la sociologie.
Entretien radiophonique.