© Image Nathalie Blanchard. All rights reserved

Le Gai savoir de Baudrillard, Jean Paul Curnier

« Puisque le monde nous est donné inintelligible, il faut le rendre d’une certaine façon encore plus inintelligible » Jean Baudrillard
Rencontre avec Jean Paul Curnier à propos du numéro 31 de la revue Lignes, Le Gai savoir de Baudrillard,
– Une pensée qui a davantage cherchée à ouvrir des perspectives plutôt que de réarticuler le déjà là.
– Une pensée non asservie à un projet moral, repoussant toujours plus loin ses propres limites.
– Un jeu des limites entre Marcel Duchamp et Michel Leiris : l’écriture comme tauromachie.
– Une certaine façon d’utiliser le langage ; les mots usent davantage de nous que nous usons d’eux.
– Un partenaire du monde plutôt qu’un penseur du monde, ne cherchant pas à résoudre le monde.
– Une pensée qui éduque à une plus vaste étendue du monde plutôt que de chercher à le simplifier.

Le Gai savoir de Baudrillard, un savoir joyeux.
Contributeurs: Jean-Paul Curnier, Michel Surya, Olivier Penot-Lacassagne, Ludovic Leonelli, Véronique Bergen, Boyan Manchev, Frédéric Neyrat, Olivier Jacquemond, Gérard Briche, René Capovin, Jean Baudrillard, Marine Baudrillard


Lignes31, Baudrillard, JP Curnier.mp3
Entretien radiophonique et réalisation : Emmanuel Moreira

tonimage