Temps sur temps

temps sur temps

Pascal Le Gall, électrophone
Temps sur temps est une série de pièces musicales composées par Pascal Le Gall.
Nous publierons l’ensemble de cette série, soit 13 compositions.

Temps sur temps .1

La musique ne crée pas de langage car elle n’a rien à dire.

Temps sur temps .2

Concentrer le temps pour déployer l’espace.

Temps sur temps .3

Le son n’est rien. L’écoute est tout.

Temps sur temps .4

Il s’agit seulement de transformer la durée en temps.
Le temps est horizontal de par sa nature. La musique étant la création d’un temps artificiel, il nous faut sans arrêt diagonaliser.
La diagonalité est obtenue par la combinaison de vitesses qui se « freinent ».

Temps sur temps .5

Piéger sa propre écoute, indéfiniment. Ce n’est évidemment qu’une question de volonté.

Temps sur temps .6

Ensemble autonome de matières autonomes.
Rendre autonome la matière en lui imprimant une seule durée possible par le contrôle de l’écoute de ses zones de résonance.
L’exposition des sons peut être arrêtée lorsqu’elle devient autonome, c’est-à-dire lorsque son début n’est plus perceptible. Elle est alors au plus proche de la pure verticalité.

Temps sur temps .7

L’intérêt d’une forme n’est pas dans son contour mais dans la structure qu’elle contient.