Archives de la catégorie : littérature

Jack Spicer. Conférence de Berkeley. Poésie & politique. 14 juillet 1965

Avec une introduction de Peter Gizzi
Traduit de l’anglais (U.S.A.) par Éric Suchère
Il n’y a pas de meilleur temps (ou de pire) que le présent pour être poète quand il est à ce point inapproprié.

Post Mortem Ante Facto

Chaque matin c'est le constat amer d'une vie ou la réalité à la dent dure.
Nox.

Correspondances fantômes

Amandine André invite Liliane Giraudon & Nathanaël
Discussions et lectures, archive décembre 2013, Manifesten, Marseille.
Sommaire de la discussion >> deux écritures peuplées de fantômes - la correspondance - la consolation - la violence de la langue - la différence entre le Français et l’Anglais - le corps de la langue, l'incorporation - que peut la littérature ? - le rapport à la lecture - se faire un corps, le corps étendu des œuvres - le genre dans la langue du Français à l’Anglais, de l’Anglais au Français - la morale sexuelle des surréalistes

Quinze heures du matin

Par Claude Favre
il est quinze heures du matin, c'est un théâtre / cela pourrait s'appeler de noms beaux comme l'aurore / cela pourrait s'appeler Alep / il y a des images de liesse, filmées par la télévision officielle syrienne / des armes pour la joie, des langues pour la haine / des photographies géantes de Bachar Al-Assad / il y a des sapins scintillants, des messes dites / il y a des corps à terre, parfois ce ne sont même plus des corps

Preuve de cendre

L’appât vide, sans
membres
viens, viens sans me dénombrer et viens et
conjugue et approuve.
(...)
par Mathieu Brosseau & Lena Da Ros

Jean-Christophe Bailly. L’élargissement du poeme

Il y a dans l'écriture de Jean-Christophe Bailly un dialogue continue et discret entre la poésie, la pensée et la politique. Un dialogue qui s'écrit aussi bien par le poème, le récit, l'essai ou le théâtre.
Lecture de poèmes par jean Christophe Bailly suivie d'un dialogue à partir du livre L'élargissement du poème, publié en 2015 chez Christian Bourgois, éditeur.

Le cercle, Sacha Steurer

Devant la mer, le passé, une marche, une chute évitée : tomber, écrire ce qui tombe. Être plongée, se retourner, perdre toute notion d’espace et de temps. Pour revenir, je me rends. À la vitesse des rêves, un ordre des choses : je me déplace sous la Terre, je suis prise dans une tempête de pluie, et je crie, en restant sous l’eau.

Entre (extrait)

par Philippe Jaffeux
Une abstraction prend soin de nos chocs contre vos découvertes théoriques / Un sens neuf apprend à être entendu par le goût de ton âme / Votre désincarnation est prise à bras le corps par une tension / Le hasard nous ouvre sur une rencontre avec vos intervalles

D’un fond

par Romain Candusso
A présent que les mouvements se fondent dans la chaleur dans la friction rangée sous un tapis de mots flanqué au tapis par des mots
à présent qu’un soleil acéré découpe des contours me crève ce temps à perte de contours où le temps tourne au vinaigre me dissous sentiments pâteux

Conjonctions astrales

par Stéphane Nowak
état d'urgence & merci patron
hé ho la gauche c’est où la manif ?
« ça va mieux » depuis la grève générale
blocage des transports et euro de foot : on tire la loi aux penaltys ?
COP 21 et notre dame des landes
Panama papers ou « krach du discrédit »

la défonce

depuis quelques semaines, nous sommes tous entrés dans l'ère de la défonce. ...
Nathalie Quintane

Les Mercredis de Montévidéo : Ryoko Sekiguchi + Amandine André

Mercredi 04 Mai, aux Mercredis de Montevideo rencontre de deux écritures. La voix sombre de Ryoko Sekiguchi (Editions P.O.L) et De la destruction d’Amandine André ( Editions Al Dante). Lectures + entretiens.

On va faire quelque chose qui ne se verra pas dans un endroit où il n’y a personne.

par Nathalie Quintane / Ce texte a été publié dans un volume du CNRS, sous la direction de Catherine Brun, Guerre d’Algérie. Les mots pour la dire, CNRS éditions, 2014.

Les Mercredis de Montévidéo : Sonia Chiambretto + Ian Hatcher

Mercredi 20 avril, aux Mercredis de Montevideo rencontre de deux écritures. État civil (éditions Nous, 2015 / Prix littéraire des Lycéens et apprentis – Iles de France, 2016 ) de Sonia Chiambretto et Prosthesis (Poor Claudia, 2016) de Ian Hatcher. / Lectures + entretiens

Données du réel. Episode 1

Johan Grzelczyk
c'est un récit issu de données réelles. réparties en quinconce. plutôt pour la collecte. entre en compte aussi une part de calcul.

iench

iench est un livre de Béatrice Mauri aux éditions Moires, en librairie à partir du 26 février. Il est accompagné d'une préface d'Edith Azam. La vie manifeste s'associe au livre en y publiant quelques pages.

De la destruction (extrait)

par Amandine André
Extrait De la destruction, ouvrage à paraître aux éditions Al Dante.
entre dans la pièce il. Regarde lui. Entre dans la pièce lui il. Se tient face sourit se contracte il. S'avance sont dans la pièce maintenant sont sous la lumière ampoule lui il. Dans ce temps de ténèbres.

Tu vas parler maintenant

par Johan Grzelczyk
C’est qu’ils nous font chier, les mots
du premier au dernier jour, ils nous emmerdent

Mustapha Benfodil. J’ai allumé mon corps pour le regarder vivre.

Entretien avec Mustapha Benfodil, poète et journaliste algérien. Discussion suivie de la lecture d'un extrait, par l'auteur, du texte Le point de vue de la mort.
Sommaire : Assassinat du poète Tahar Djaout - poète & journaliste - J'ai allumé mon corps pour le regarder vivre - La censure - Rêve, révolte, révolution - Qui a peur de la représentation ? - La liberté par l'absurde - L'ironie répare la violence - Lecture d'un extrait Le point de vue de la mort - L'antiLivre où comment on conditionne la mort de la littérature dans les sociétés modernes.

D’elle, la langue monstrueuse et irréconciliée

Naissance de la gueule d'A-C Hello paru aux éditions Al Dante est un texte hybride, mêlant roman et poésie pour n'être ni roman ni prose ni poème mais machine récitante activant une trame narrative faite de ligne centrifuges et centripètes pour à la toute fin transformer la trame en amas sonore.
par Amandine André

La machinerie textuelle de Jerôme Game

Une émission pour comprendre comment ça ressent/perçoit, comment ça figure chez Jérôme Game. Entretien suivi de la lecture performance A travers donnée au Mucem le 25 septembre 2015.

Tant

Poussé par ton irrésistible désir de revoir la fille, sentir son insupportable odeur de fille, sa folie furieuse de fille, crevant les yeux fermés, face immobile, crevant de fouiller sa mâchoire et ses muscles d’une langue vigoureuse tout en voulant foutre le camp, t’arracher les morceaux de la bouche,
(Extrait d’un texte en cours) - A.C. Hello