Yellow Winter Songs

Chansons pour le soulèvement en cours.
1. Joyeux anniversaire, c'est définitif
2. Tu dégages
3. Vient on s'barre, GJ
4. Les jeux sont faits
5. On fera bien ce qu'on voudra
6. Il est trop tard pour être calme
7. Toi, le premier de cordée
8. Vivre libre sans compter
9. L'insurrection qui tient

Faut pas se faire d’illusion on va gagner

reportage à l'Amassada, dans la commune de St Victor, dans le sud de l'Aveyron. Une lutte contre le nouveau vieux monde.
Prise de son et montage > Emmanuel Moreira

Interrogatoire

Par Anna Carlier // état des selles : changeant / de retour de voyage et l’avion peut-être ou la nourriture qui y est servie. Le plastique omniprésent. De même que partout dans ce pays. Grands plastiques noirs - sacs - enveloppant et dissimulant toutes sortes de plastiques transparents ou de couleur et bien d’autres choses encore.

HOTTE

le vendeur de nuage
a vendu un nuage noir
le vendeur de putes
a vendu une pute en marbre
le vendeur de drogue a vendu
une seringue pleine de morpions
les affaires marchent
ça cause gros sous dans ma rue

Mon été vert

C’est un journal filmé, construit à partir de miniatures en noir et blanc, liées par une bande son.
par Etienne Michelet

10 vadrouilles

Par Maxime Actis
le douanier regarde nos livres, → Sid, 18.08.2009
stop près des voies ferrées
quelqu’un baisse la vitre et nous jette un paquet de cigarettes rouge
la police arrive et en anglais dit que Belgrade c’est loin
la police dit que c’est pas sûr le stop à cause des gitans
il y a des gens qu’on fout dans le coffre de la bagnole
et qu’on balance dans un ruisseau après les avoir dépouillés, comme ça sans raison

L’arche inuit (extrait)

(cette manie, un temps, de tout crypter, comme d’un certains sauront, il y aura toujours un certains avec lesquels crypter et en ce cryptage, compter, jusqu’aux syllabes mêmes en cas de vers comme il se dit d’accidents, s’il n’y a ici vers qu’accidentels) par Denis Ferdinande

Morphose 6 : Devant

« Si chacun aspire à la loi » / dit l'homme / « comment se fait-il / que durant toutes ces années / personne autre que moi n'ait demandé à entrer ? » / « … cette entrée n'était faite que pour toi »

Le quartier libre des Lentillères : Le Pot’col’Le de Dijon Métropole

Documentaire sonore au Quartier Libre des Lentillères à Dijon. Voilà bientôt 10 ans que des collectifs de jardiniers, habitants et maraîchers occupent des anciennes terres maraîchères à Dijon. Territoire de 8 hectares, en pleine ville, que la jeune métropole aimerait bétonner en éco-quartier.

La rencontre avec un policier est le touchant-touché du sujet politique

Entretien avec Geoffroy De Lagasnerie, sociologue et philosophe, à propos de son ouvrage La conscience politique, publié aux éditions Fayard. Entretien > Emmanuel Moreira Image […]

Cinq lettres de Kaspar Hauser

Vous dites Kaspar tu dois toujours regarder le sol. Kaspar serre la ceinture et marche droit. A quoi bon ? Vous piétinez les gosses et les pâquerettes, vous gazez les abeilles, les pucerons, les gens qui dansent au bord de l’eau. Vous trucidez même les vers de terre. Tout va s’éteindre sur votre sol. J’en ai les pieds qui brûlent, ça vous fait rire comme des hyènes et vous dites Kaspar ne pleure pas sinon tu n’auras pas de cheval. (...) par Benjamin Fouché

Para-récit d’une lecture publique que j’ai faite suivi de Para-récit d’une lecture publique que j’ai vue

Mon réveil a sonné, et ça me réveille, je repousse mes couettes (j’en ai 2) je monte sur mes pieds (j’en ai 2), je me lève, je rentre dans mes vêtements ...
Benoît Toqué

Europacity, futur cimetière

Reportage au Triangle de Gonesse, samedi 13 juillet 2019 avec les opposants du projet Europacity.
La cour d’appel administrative de Versailles valide la Zone d'Aménagement du triangle de Gonesse, étape préalable au bétonnage de 280 hectares de terres. Au programme : un quartier d’affaires et la construction d’EuropaCity, un projet mégalo de centre commercial.

Contrôle (Ctrl), une série Z Par Eric Darsan

L'histoire commence dans un village de rednecks. In media res et tout ça : on ne connaît rien du contexte, on ne sait pas comment on en est arrivé là. Ici, d’ailleurs, on ne se le demande pas. On y naît, vit, passe. Trois petits tours et puis s'en va. Comme dans la vie, un rêve, une nouvelle. Surgit un zombie (Ctrl+C) qui [peut-être, n'a pas plus (ni moins) demandé que nous à être de la partie].

Je suis célèbre dans le noir (Extrait)

je tiens encore quelque chose
c’est peut-être une valise
c’est peut-être un outil quelconque
c’est peut-être le chien perdu d’une grande personne
c’est peut-être l’oiseau des autres
je ne sais pas mais je tiens la main de quelque chose
je tiens cette main et si je lâche ce que je tiens
je finirai seul dans ce poème
-
Frédéric Dumont
Extraits du livre Je suis célèbre dans le noir, Éditions de l'Écrou (2019)

Rallier la Révolution

Entretien avec Maurizio Lazzarato. Re-nouer les luttes d'émancipations avec le dépassement du capitalisme, c'est l'appel de Maurizio Lazzarato dans son dernier ouvrage publié aux éditions Amsterdam, Le capital déteste tout le monde. Fascisme ou révolution.

Rectification à la philosophie mondiale

par Amandine André
Je récuse ce qu'on a fait de mon cas, je m'oppose à ma fonction d'accessoire d'un quelconque personnage secondaire. Je suis là avec mon corps enlaidi, mutilé et tronqué par l'autre.

Nous sommes magnifiques

Nous nous levons contre votre monde foutu / Et nous quittons la table / Nous sortons de la salle de classe et nous claquons la porte, nous / quittons la zone d’élevage / intensif / où vous nous parquez la semaine de huit à dix-sept heures pour / faire de nous / de la chaire à patrons ...

Portrait d’un régime

Inventaire des 63 intellectuels ayant participé à la mise en scène du Roi pendant 8h, diffusée en direct sur France Culture, lundi 18 mars 2019.

Brouillards toxiques : un air, un corps, une nation.

Entretien radiophonique avec Alexis Zimmer, à propos de l'ouvrage Brouillards Toxiques, publié aux éditions Zones Sensibles
Décembre 1930. Vallée de la Meuse. Brouillard. Odeur âpre qui brûle la gorge. Suffocations. Décès. 61 Morts. La Vallée est industrielle. L'une des plus industrialisée d'Europe. 1897, maladie du brouillard. 1902, maladie du brouillard. L'odorat et les poumons des habitants protestent à leur façon contre les conclusions qui innocentent les usines.

sylve est un nom propre et commun

par Frédérique Guetat Liviani
" d’ici quelques jours on ne verra plus ce qui se passe derrière le mur l’abattage des arbres comme celui des poules des veaux des porcs sera soustrait à nos regards ...

Emanuele Coccia, le monde a la consistance d’une atmosphère

L’entretien avec Emanuele Coccia s’articule à partir de la lecture de La vie des plantes, une métaphysique du mélange. S’intéresser aux plantes c’est décrire un mode d’être-au-monde radicale. En cela que les plantes n’entretiennent aucune relation sélective avec ce qui les entoure. L’être-au-monde des plante est une immersion. Elles transforment ce qu’elles touchent en vie. Elles font de la matière, de l’air, de la lumière solaire, un monde. « La vie des plantes est une cosmogonie en acte ». Être, ici, signifie faire monde et tout organisme vivant est l’invention d’une manière de produire le monde.