Et ensuite il est mort

7608_10152615157167663_5005442333385288962_n

Texte + lecture, par Laura Vazquez
Je vois quelqu’un
Il se lève il se tord il se couche et ensuite il est mort

sisyphe pour un lyrisme

10688070_677997565618098_4549085934245248957_o

par Yannick Torlini
vous n’entendez plus cela. vous n’entendez plus. plus cela plus. cela. vous n’entendez plus cela. plus la chute des corps nos corps. plus la chute. vous n’entendez plus cela. vous n’entendez plus. dans ce vide que vous nommez langue. et langue. et langue. et langue ce vide que vous nommez. vous n’entendez plus. vous ne parlez plus la langue la chute de nos corps. vous n’entendez plus cela.

Border

Capture d’écran 2014-11-17 à 21.31.46

Border, France/ UK, 2004
27 min. Digibeta PAL, Colour, Stereo
Directed, Produced, Written, Camera, Edited Laura Waddington

Dans l’adversité …

1606410_10201837646662467_7307185676493272518_o

.

Un ABC de la barbarie (Extrait – lettre A) par Jacques-Henri Michot

Sylvain Couzinet Jacques

Ce livre est un dispositif à trois composantes :
- une liste ;
- une contre liste ;
- des notes.
La liste (alphabétique) : celle des stéréotypes "médiatiques" - paroles gelées, poison pour la pensée.
Entre les blocs écrasants ainsi constitués, s'insèrent les entailles d'une contre-liste : citations de voix singulières - écritures, musiques, peintures, films... Rouages d'une petite machine de guerre.

Poeysage, Anael Chadli

Marges ecritures sur papier et calques 2009

Le « Poeysage » est le paysage d'écriture d'un poème.
C'est à travers un lent processus d'exploration de l'acte d'écrire qu'Anael Chadil est venu à cette écriture dans l'espace, qu'il envisage volontiers comme une langue à part entière. Une langue qui ne soit pas savoir consigné sous la dictée du sens, mais qui soit humus, lente formation d'un corps de l’être.

Anthropologie des jours

IMGP7905RED

par Justin Delareux
Je fais des allers et retours. Je ne suis pas la nature. Je ne peux pas la suivre. Je suis allergique à la nature. Je est un prétexte. Je fais des tours. Je tourne. Je ne suis pas naturel. Mon comportement est perturbé. Je tourne autour. Je fais des boucles. Je bouche. Je boucle. Je reviens. Je fais ce geste perpétuel. Je ne suis pas nature.

Jean-Christophe Bailly, panoramique

1529754_10151919019317663_476776733_o

Jean-Christophe Bailly est l’auteur de nombreux ouvrages : Essais, récits, poésies …
Cet entretien propose un panorama de son travail : La pensée des romantiques allemands - Walter Benjamin - La ville - La peinture et la photographie - Le communisme - La mort des dieux.

tous les animaux à deux temps

10506866_10152419317858941_6182850527133448412_o

(par Mathieu Brosseau)
Tu sais c’est pas de la pensée tout ça
pas du sentiment non non
je constate juste la mort en toi elle est sans objet
au toucher c’est assez froid.

Psyché est étendue, n’en sait rien

piecededanse

Le travail de Thomas Ferrand consiste à explorer la scène comme émergence d’un monde présent dans notre monde mais que nos perceptions ne parvienne pas à atteindre.

Nathalie Quintane. Réinjecter de la politique dans la littérature

10257632_246792155515937_8777314011698255570_o

Entretien radiophonique avec Nathalie Quintane
Je m’appelle encore Nathalie Quintane. Je n’ai pas changé de date de naissance. J’habite toujours au même endroit. Je suis peu nombreuse mais je suis décidée.

Chœurs politiques

Sylvain Couzinet Jacques

Poème dramatique pour voix
[Extraits]
par Frank Smith

Doc(k)s, poésies au présent

J. Brossa, Espagne

Les éditions Al Dante, publie Docks morceaux choisis, 1976 1989, un volume de 1000 pages.
Doc(k)s, Revue où politique et poésie semble se trouver intiment liées sans pour autant que la poésie s'en trouve diminuée, bien au contraire. Revue où la poésie apparait offensive, combattante, immédiate et joyeuse. Revue où la poésie a su être au présent.
Diaporama de quelques uns des poèmes visuels qu'on peut trouver dans cet ouvrage.

Le visage-rien

photo

fallait la sortir du cadre, trop de visages incomplets dedans son visage, fallait sortir son rien pour que le vide parle, le mal par le mal, faire de l'art, c'est ce qu'on dit, tirer du rien par de la bavardise inventée
par Mathieu Brosseau

Visages. Exercice IX

7Douglas_Gordon_Self_Portrait_Of_You_Me_Simone_Signoret_montfavet_2007_08_photographie_ brulee_et_miroir

Est ce qui d’elle n’est pas elle est ce qui de l’autre est pris en elle suffoque l’autre en elle brûle les yeux retire la vue se désintègre au toucher ne touche plus est ce qui d’elle n’est plus elle
par Amandine André

Silencio. Avec F.J Ossang, poète, cinéaste, punk

silencio ossang

F. J Ossang est poète, fondateur de la revue Cée et cinéaste. F.J Ossang mélange les genres, cherche un cinéma insurrectionnel, entre le cinéma de propagande et le cinéma d’action. Il a pour compagnon W.S Burroughs, Céline, Einseintein, Murnau, Godard.

Duras Duras. Trois pièces sonores

Duras Duras

Duras, Duras est une série libre de pièces radiophoniques produites par Radio Grenouille, en écho à la rétrospective des films de Marguerite Duras au FID […]

rassembler/ressembler

10477470_10201172595196596_298830568_n

par Yannick Torlini
quelque chose s’est détaché ici. quelque chose maintenant. les pièces les morceaux. les bribes. quelque chose s’est détaché dans l’effondrement généralisé. ici. quelque chose ici. dans l’ici irrespirable. l’ici irrespiré. dans la nuit et le silence maintenant.

Non, rien (premier extrait)

Symposium Backstage gaetane

Pas un homme. Pas un saint. Pas un monstre. MAIS un homme, MAIS un saint, MAIS un monstre. Et la lubricité du songe. Intacte.
Agnès Rouzier.

Temps sur temps .7

cover7 - copie

Temps sur temps est une série de pièces musicales composées par Pascal Le Gall. Nous publierons l’ensemble de cette série, soit 13 compositions.

Maintenant

1499541_10152058430358941_1370704234_n

par Yannick Torlini
comment c’est rassembler toutes les pièces qui ne tiennent plus ensemble comment c’est s’évertuer à construire d’autres idées de l’individu ici et là dans cette pièce comment c’est s’enfermer pour ne plus assister à ce lent glissement vers l’obscurantisme comment c’est dans tu es là maintenant à vaciller comme toute lumière

Pharmacologie du Front National. entretien avec Bernard Stiegler

1237201_10151780010327663_450070521_o

Lorsqu’une société souffre d’une façon qu’elle ne parvient ni à expliquer ni à soigner, elle se met à persécuter un bouc émissaire. Faire en sorte que celui qui souffre et qui est malade soit accusé d'être la cause de sa maladie, et de contaminer les autres telle une brebis galeuse : tel est le mécanisme de désignation du bouc émissaire que les électeurs et sympathisants du Front national partagent avec ceux qui les traitent à leur tour comme des boucs émissaires. Et telle est leur commune bêtise.