Archives de la catégorie : danse / performance

Willy Blix, marionnetiste performeur

Sous la pluie et dans la nuit, nous nous sommes rendus aux Projet 244, à Tours. Willy nous y attendait, il n'était pas seul car, Willy, c'est un groupe à lui tout seul. Le projet MOP nous intéresse à double titre : La figure de l'automate, qui nous rappelle la nouvelle fantastique d'Hoffmann, L'homme au sable. Derrière ce projet il y a des heures, innombrables, de travail (travail du métal, de dessin, de musique, de récup’, d'électricité…). Il y a aussi un mois de salaire claqué dans un outils précieux : le chalumeau. Et puis le travail pour se nourrir, se loger. Un quotidien précaire qui tisse autour de lui une fabrique esthétique, une dimension sensible.

Batraciens l’après midi, Bernardo Montet

« Pas un homme. Pas un saint
Pas un monstre.
MAIS un homme, MAIS un saint, MAIS un monstre.
Et la lubricité du songe. Intacte. »

L’écharpe grise, Daniel Dobbels

Entretien avec Daniel Dobbels
Daniel Dobbels est chorégraphe. Il a suivi des études de lettres et est arrivé à la danse par le mime. Il a dansé entre autres pour Susan Buirge et a crée ses premières chorégraphies avec la collaboration de François Verret. Il a participé à la création de la revue « Empreintes » et de la revue « Lignes ». Il a réalisé de nombreux ouvrages sur la danse, entre autres sur Martha Graham. Auteur d’un poème de 800 pages, « L’Ortie ».

Exercices spirituels, Caterina Sagna

Caterina Sagna, chorégraphe, a présentée à Tours Exercices Spirituels et Basso Ostinato. Basso Ostinato est une chorégraphie qui questionne la matérialité du corps, la finitude de l’homme. Certes Il faut bien mourir, mais comment l’accepter ? Le danseur est face à l’entropie. Basso Ostinato est également travaillé par la question de la répétition qui au fur et à mesure de la durée s’altère. Les anecdotes se morcellent et apparaissent syncopées, les gestes s’échappent, le mouvement s’épuise, les corps perdent leurs places, puis s’écroulent sous le poids de la vie. La traverse chorégraphique de Caterina Sagna touche à la question du texte : Kafka, Paul Valéry, Genet et « Exercices Spirituel » trouve sa poussée dans un texte de Roland Barthes à propos de Loyola.

Pour tout l’or du monde, Olivier Dubois

Olivier Dubois, interprète et chorégraphe, a présenté à « Pour tout l’or du monde », chorégraphie présentée au festival d’Avignon 2006. Pour tout l’or du monde est un solo qui questionne le rapport de l’interprète à la danse et à la représentation. Le spectacle spectaculaire est une […]

Hauts Cris (miniature), Vincent Dupont

Vincent Dupont occupe dans le paysage chorégraphique une place singulière de par l’importance dans ses pièces du son, de l’image et du texte. Son travail se concentre sur des matériaux qui contournent l’équilibre sensoriel des spectateurs, créant un trouble de la perception.

Les batraciens s’en vont, Bernardo Montet

L’écriture chorégraphique de Bernardo Montet s’inscrit dans l’urgence. Un appel au corps.

Errance, Kettly Noël

Errance, est une pièce chorégraphique qui a été présentée à Tours, lors de l’édition 2006 du festival transchorégraphique. C’est un solo qui explore les métamorphoses du corps, en le poussant dans ses derniers retranchement.

Chronic’s, Hamid Ben Mahi

« La casquette, les baskets, je ne veux plus être figé dans ces clichés, ni dans le culte de la performance. Je crois qu’il faut amener de la poésie dans notre danse. Je ne veux plus servir d’alibi social. Etre utilisé pour soi-disant servir de référence, pour calmer les jeunes des quartiers. La seule question que je me pose aujourd’hui est de savoir ce que j’ai à dire sur une scène et comment je le dis. » Hamid Ben Mahi