Archives de la catégorie : Podcasts

Tout le monde dehors

Pièce sonore.
La ville empêchée, faite de sauts d'obstacles politiques. Ce sont des fragments comme autant de tentatives de faire entendre les mécaniques aux prises avec la ville, comment ils agissent sur nos corps, collectifs et individuels. Mais la ville nous repêche aussi. Chassés-croisés de possibles et d'impossibles, par morceaux éclatés, comment nous sommes traversés par la ville, et comment résister à son objectivation.

La Rénovation qui vient – Lutter, aujourd’hui

"C'est par le flux que ce monde se maintient, alors bloquons-le." affichait une pancarte lors des manifestations contre le CPE en 2006.
Comment bloquer, comment lutter en 2018 ?
On part sur un patchwork d'émission, toujours autour de la lutte en 2018. Doit-on se contenter de se battre pour une simple sauvegarde de nos droits ? Doit-on exiger plus, pour avancer ? Comment se réapproprier l'espace public ? Qu'est ce que le tag d'aujourd'hui ? Quelles armes ?
voilà comment j'imagine le truc en tout cas,
à demain !"

La danse élargie de Boris Charmatz

Le corps, le noeud, le brouillon, le brouillage, le geste, le flux coupé.
La danse élargie de Boris Charmatz .
Entretien radiophonique

Cette route doit bien mener quelque part

Que produit (crée) une société (une équipe) sans projet (scénario) face au désir (choix) impérieux (nécessaire) de refaire (fabriquer) un monde (un film) autrement ? L’exhibition (la projection) de soi, acte (phénomène) risqué (physique) qui est le corollaire (la conséquence) de tout engagement (action) politique et amoureux (artistique).

Vintimille Calais. Nous ne ferons pas marche arrière.

Composition collective en direct d’un documentaire de 120mn à l’intérieur de la marche solidaire pour les migrants de Vintimille à Calais. Une polyphonie à 8 micros sur le passage de la marche à Marseille.

Les Mercredis De Montevideo : Noémi Lefebvre, poétique de l’emploi

Noémi Lefebvre écrit des livres. De la littérature. Aux éditions Verticales.
Mercredi 2 mai elle était invitée à Montévidéo pour une lecture de Poétique de l'emploi. Lecture suivie d’une discussion.
Entretien : Emmanuel Moreira

Arpentage radiophonique. Le Merlan. Un théâtre dans les quartiers nord de Marseille. Contexte.

Ici, le théâtre est pris entre trois forces qui le dépasse. Le centre commercial dans lequel le poème est superflue. La rénovation urbaine continue, presque jamais interrompue, qui fait du quartier un chantier permanent. Et la pauvreté économique qui désespèrent et découragent.

Ceija Stojka, une artiste Rrom dans le siècle

Ceija Stojka (1933 - 2013) est née en Styrie (Autriche) dans une famille de marchand de chevaux Rrom, les Lovara-Roma. Pendant la guerre, toute sa famille fut déportée dans plusieurs campas de concentration. Rescapée avec sa mère et quatre de ses frères et sœurs, elle entame un travail d’écriture dans les années 1980 et de peinture qui retrace son parcours avant et après guerre.

La Parole Chanceuse

Pièce sonore de Myriam Pruvot.
La Parole chanceuse est, à l’origine, un court texte de Marguerite Duras issu de son recueil La Vie matérielle, dont ne subsiste ici que le titre. L’auteur y décrit l’armement invisible que procure une parole dite « chanceuse » face à un auditoire. Et quand ça vous est arrivé une fois parait-il, la parole chanceuse, ça vous arrive tout le temps ensuite.

Les Mercredis De Montevideo : Gaëlle Obiégly

Gaëlle Obiégly écrit des livres. De la littérature. Aux éditions Verticales, elle a dernièrement publiée N’être personne, Mon prochain et le Musée des valeurs sentimentales.
Mercredi 7 février elle était invité à Montévidéo pour une lecture de N’être personne suivie d’une discussion.
Entretien : Emmanuel Moreira

Alain Badiou, révoltes logiques. Entretien

Nous avons voulu revenir avec le philosophe sur le rapport qu’entretien la philosophie à la politique. Puis, dans un second temps, cartographier le bloc des subjectivités conservatrices et fascistes, produit du capitalisme contemporain et enfin sur quelques éléments qu'il considère indispensable, pour un mouvement politique révolutionnaire.

Elsa Dorlin, se défendre. Une philosophie de la violence

Se défendre. Une philosophie de la violence, d'Elsa Dorlin est à la fois la généalogie d'un dispositif de pouvoir qui légitime la défense pour certain-e-s et l'interdit pour d'autres et une histoire des tactiques défensives des corps tenus dans la violence.
Entretien radiophonique

Les voix de Claude Favre

Claude Favre écrit et performe des textes de facture littéraire et poétique. Nous lui avons proposé de nous lire, en studio, quelques fragments de textes. Entre les lectures, se tisse des fragments de conversations.

Au rythme des habitudes

Pièce sonore de Charlotte Imbault
Partir à la recherche de réponses en soulevant le voile du mot « habitudes ». Devenir ethnologue d’une étymologie en rencontrant douze personnes individuellement. Créer des conversations et des rencontres entre et avec des voix qui ne se sont jamais rencontrées.

Conseil Extraordinaire, polyphonie au Mucem

Ici-Même [Gr.] convie à un voyage au cœur d’un discours polyphonique. « Traitement de texte » à plusieurs voix, parole concassée, mots pulvérisés, captations vidéo diffractées… Conseil extraordinaire est une émission radiophonique qui s’écrit en direct, une tentative de mise en page orale.

1993 de Julien Gosselin & Aurélien Bellanger. Visage d’une Europe achevée

Avec 1993 de Julien Gosselin et Aurélien Bellanger, on aura éprouvé les limites d’un monde d’abord donné sans limites. Un monde, qui célèbre chaque jour sa victoire dans ses infrastructures, où seule l’économie gouverne. Ici l’Europe à pour nom Eurodance. On aura été aux limites de la nuit et on aura vu le visage triste, le visage vide, des enfants d’Erasmus.

Style. Critique de nos formes de vie. Entretien avec Marielle Macé.

Une vie vécue est inséparable de ses formes, de ses modalités, de ses régimes, de ses gestes, de ses façons, de ses allures… qui sont déjà des idées. Les formes de vies ne sont jamais des objets, ce sont toujours des raisons, des motifs : raisons de vivre, motif à être, raison d’agir.
Style. Critique de nos formes de vie. Éditions Gallimard.

Marie José Mondzain, confiscation du mot Radicalité

La radicalité c’est à la fois et la révolté et le désir et non comme on l’entends aujourd’hui : la révolte et l’asservissement. La radicalité c’est tout le contraire de l’asservissement. C’est une énergie politique qui libère.

De chair et de métal

Ces corps n'ont pas eu le choix du métal : prothèse, pace maker, implant auditif ...
Quand le fer traverse la chair.
Documentaire sonore, par Céline Laurens

Atelier du Regard #06. Pierre Damien Huyghe / Max Charvolen

En feuilletant les 3 volumes du catalogue du FRAC PACA Pierre Damien Huyghe a été saisi par la reproduction de deux œuvres de Max Charvolen. Trésor des marseillais (2003) et Table et tiroir (1982). Un choix qui s’est fait à partir d’un aperçu de l’œuvre, d’un voir, et non d’une connaissance du travail de Max Charvolen.

Mercredi de Montévidéo. Noé Soulier, Actions, mouvements et gestes

Actions, mouvements et gestes est un livre qui propose de multiples façons d’appréhender le mouvement et d’observer une œuvre chorégraphique.
Lecture + Entretien avec Noé Soulier

Dorothée Munyaneza, La chute et le soulèvement

Samedi Détente, retour de mémoire. 6 avril 1994, Dorothée Munyaneza à 12 ans, et le Rwanda sombre dans le dernier Génocide du 20°siècle.
Samedi détente, Se souvenir de la chute des corps. Mémoire d’un peuple.
Unwanted. Rwanda, Syrie, Congo … des filles, des femmes, des centaines, des milliers, des centaines de milliers. Abusées déchirées violées humiliées annihilées
Anéantie par le crime atroce certaines se sont retrouvées enceintes de leur bourreaux
Unwanted. la vie après. Se relever, tenir debout, lutter