Archives de la catégorie : pensées

Claude Lévi-Strauss : un anthropologue du passé ?

Texte extrait de L'anthropologue et le politique de Jean-Loup Amselle, ouvrage à paraître le 22 août 2012 aux Nouvelles éditions Lignes.

Les yeux d’A et le regard d’Orphée

par Federico Ferrari
Les yeux d'A, ouverts sur nous. Ils nous regardent, même si le regard ne nous est pas adressé. Pour qui est ce regard ? Pour une caméra, pour une machine qui ne la regarde pas puisqu'elle n'a pas de regard. C'est le regard adressé à personne, abandonné à une technique, à un support qui est en même temps un art de la mémoire, comme tout art l'a toujours été. L'art est cette gravure du regard sur la peau du monde, sur la matière de ce monde.

Crédit à mort

Entretien avec Anselm Jappe à propos de l'ouvrage Crédit à Mort. La décomposition du capitalisme et ses critiques, publié aux Nouvelles éditions Lignes.
"La seule chance est celle de sortir du capitalisme industriel et de ses fondements, c’est-à-dire de la marchandise et de son fétichisme, de la valeur, de l’argent, du marché, de l’État, de la concurrence, de la Nation, du patriarcat, du travail et du narcissisme, au lieu de les aménager, de s’en emparer, de les améliorer ou de s’en servir." A. Jappe
Entretien radiophonique et réalisation : Emmanuel Moreira

Cinéma Avant Après

Entretien avec Pierre-Damien Huyghe, à propos de l'ouvrage Cinéma Avant Après, publié aux éditions De l'incidence éditeur.
Entretien radiophonique et réalisation : Emmanuel Moreira

Note d’espoir

par Pierre-Damien Huyghe.

La communauté, le mythe, la politique. Rencontre avec Jean-Luc Nancy

Première partie (73mn)
Le commun, le communisme, la communauté.
Le fascisme, la communion.
------------------------------
Seconde partie (22mn)
Le récit, le mythe, la correspondance
--------------------------------
Troisième partie (75mn)
Le politique, la politique, la religion civile.
----------------------------------
Entretien radiophonique : Emmanuel Moreira, Amandine André
Réalisation : Emmanuel Moreira

Maurizio Lazzarato, La fabrique de l’homme endetté

Essai sur la condition néolibérale.
Entretien avec Maurizio Lazzarato
Entretien radiophonique et réalisation : Emmanuel Moreira

En finir avec le capitalisme thérapeutique, Josep Rafanell i Orra

Soin, politique et communauté
Une correspondance de voix à voix.
L'émergence d'une communauté éphémère.
La thérapeutique n'est rien d'autre que relation
et le petit secret angoissant du thérapeute
c'est qu'il ne sait faire que ce que la relation lui fait faire.
Au fond n'importe qui est thérapeute pour peu que quelque chose de la communauté soit activé.
Pour qu'il se passe quelque chose avec un thérapeute il faut bien qu'il se risque à la communauté, même éphémère.
Comment faire collectif à deux ?
Entretien radiophonique et réalisation : Nicolas Zurstrassen

Plaidoyer pour une technique hospitalisable

par Pierre-Damien Huyghe
Le texte "Plaidoyer pour une technique hospitalisable" dont la rédaction s'est achevée en février 2011 résulte d'une collaboration entre Pierre-Damien Huyghe et les designers Gaëlle Gabillet et Stéphane Villard. Cette collaboration s'est faite à la demande de ces derniers lorsqu'ils préparaient leur projet "{Objet} trou noir", carte blanche Via 2011. Elle a également donné lieu à un entretien publié dans le catalogue "Via design 2011, aides à la création".

Le restant, la part maudite, le rebut. Rencontre avec Jacob Rogozinski

Cette proposition de rencontre fait suite à la lecture de deux ouvrages publiés aux éditions du Cerf, deux ouvrages fortement imbriqués l'un avec l'autre, de sorte qu'ils semblent avoir été écrit d'un même mouvement et pourtant cinq années les séparent. Un livre de philosophie, Le moi et la Chair où s'élabore une introduction à l'ego-analyse. Une pensée neuve de l'égo : Un moi vrai, qui ne serait ni illusion, ni originairement aliéné, ni coupable. Un moi-chair qui parviendrait à exister sans le recours d'un Autre transcendant.
Entretien radiophonique et réalisation : Emmanuel Moreira

Elsa Dorlin. L’extase des damnés, Frantz Fanon et la vio­lence

Actualités de l’émancipation et métamorphoses de la critique sociale.
Colloque organisé les 23 & 24 septembre 2011 dans le cadre des activités à la fois du Sophiapol et d’ACAE, un collectif de jeunes chercheuses et chercheurs qui travaillent depuis un an déjà sur l’actualité des concepts d’aliénation et d’émancipation.
Enregistrement audio de l'intervention d'Elsa Dorlin

Pour un matérialisme extatique.

Photographies de Nathalie Blanchard / Texte de Federico Ferrari

Nous vivons dans un manque de réel. C’est ce qu’on nous répète tous les jours. Et c’est peut être vrai.
Mais, en même temps, nous sommes plongés tout le temps dans un excès de réel, dans un réalisme étouffant.

Plurivers – Essai sur la fin du monde, Jean-Clet Martin

Présentation de l'ouvrage par Véronique Bergen suivie d'un dialogue radiophonique avec Jean-Clet Martin.
Entretien radiophonique et réalisation : Nicolas Zurstrassen

L’ Homme sans. Politiques de la finitude, Martin Crowley

Entretien avec Martin Crowley - Professeur à l'Université de Cambridge - à propos de l'ouvrage L'Homme sans. Politiques de la finitude, publié aux Nouvelles éditions Lignes
Entretien et réalisation : Emmanuel Moreira

epiderme © Image Nathalie Blanchard

L’ image intense

Entretien avec Boyan Manchev autour de L’Altération du monde. Pour une esthétique radicale (Lignes, avril 2009)

Cet été, Frédéric Neyrat nous a fait part d'un échange qu'il avait eu en mai 2009 avec Boyan Manchev à propos de son ouvrage L'altération du monde. C'est le contenu de cet entretien que nous publions ici et cela aussi pour prolonger un autre entretien - audio - que nous avions eu avec Boyan Manchev, toujours autours de cet ouvrage publié aux éditions Lignes.

Voir en passant

par Pierre-Damien Huyghe
Le vacancier n'est pas nécessairement photographe mais il l'est souvent. C'est alors qu'il donne le change. Comme il ne cadre ni n'importe quoi ni n'importe comment, comme il soigne sa visée, comme il collectionne ses prises, comme il emmagasine ses vues, on dirait qu'il prend soin de ce qu'il voit, on dirait qu'il regarde.

La main invisible de l’événement

par Mehdi Belhaj Kacem
Avant l’événement du langage, de l’appropriation mimétique, il y a le phénomène strictement « physique », aristotélicien, de la main, comme l’a merveilleusement « poématisé » le début de 2001, l’odyssée de l’espace.

Icône H

par Véronique Bergen.
Je m’appelle Hélène, Hélène simulacre.com. Mon histoire sent la pluie du Péloponnèse, l’Asie Mineure, la mort en conserve, la vie en surgelé. Au moins bon de ma forme, je pratique une existence sur deux colonnes, sans ça, milk-shakant les siècles, les continents, je superpose avec brio ma vie et celle de la belle Hélène. Moi, Hélène, la poupée somnambule, je suis née pour déclencher la guerre.

Du Possible sinon j’étouffe …

Par David Vercauteren
Par l'entremise d'un ami je me suis rendu par deux reprise en 2006 en Tunisie. "L'impensable" survenue cet hiver m'a donné l'envie d'y retourner, de revoir ceux et celles rencontré-és alors et de sentir cette différence produite par ce que l'on nomme là-bas "la révolution tunisienne".

La question politique est une question esthétique et inversement.

Une suite de 4 pièces radiophoniques. La poètique s'adosse ainsi à la pensée et la pensée s'augmente avec la poétique, ainsi différentes voix se croisent, Bernard Stiegler, Marie-José Mondzain, Jean-Luc Godard, Pier Paolo Pasolini, Francis Jeanson ...
Réalisation : Emmanuel Moreira

Résister à la barbarie qui vient. Entretien avec Isabelle Stengers.

Isabelle Stengers enseigne la philosophie des sciences à l'Université libre de Bruxelles, lectrice de Whitehead, de Simondon et de Starhawk, collaboratrice régulière de la revue Multitudes, et membre du comité d'orientation de Cosmopolitiques. Elle a dernièrement publié Les faiseuses d'histoires (avec V.Despret) et Au temps des catastrophes. Résister à la barbarie qui vient, aux éditions La Découverte.
Entretien radiophonique et réalisation : Nicolas Zurstrassen

Modernes sans modernité, Pierre-Damien Huyghe

Entretien avec Pierre Damien Huyghe à propos de l'ouvrage Modernes sans modernité - Eloge d'un monde sans style, publié aux éditions Lignes
Pierre Damien Huyghe est philosophe. Il s'attache à penser ensemble l'industrie, l'art et la la technique cherchant à travers eux, ce qui nous arrive, ce qui arrive à l'être sensible.
Entretien et réalisation : Emmanuel Moreira